samedi 20 août 2016

CHÂTEAU DE BOUCQ

LE CHÂTEAU DE BOUCQ (54):



UN ÉDIFICE BIEN CONSERVE


SITUATION

Le château de BOUCQ se trouve sur la commune du même nom, au nord du village à côté de l'église à environ 300 mètres d'altitude.


HISTOIRE 

BOUCQ est une terre appartenant à l'abbaye de RANGEVAL (55). De 1253 à 1363 les seigneurs de BRIXEY  sont inféodés des terres de BOUCQ. IL y construisent une maison forte dès le XIII° siècle. C'est Jean de BRIXEY qui érige le château actuel vers 1340. A partir de 1363 le domaine est en partie engagé aux sires DE NAIVES puis en 1585 leur part revient aux seigneurs DE VATTELOT qui la conserveront jusqu'au millieu du XVI° siècle avant le la céder à la famille DE FLIGNY. Un siècle plus tard cette même part revient aux sires DE MAGNICOURT jusqu'en 1716 quand leurs droits reviennent aux comtes de FONTENOY qui la garderont jusqu'en 1739. A cette date le château revient en totalité à la famille TARDIF d'HAMONVILLE. Ils conserveront la place jusqu'en 1990. 
Le château appartient de nos jours à la famille DENIZOT qui le loue pour des réceptions privées.

BOUCQ est inscrit partiellement sur la liste des monument Historique depuis 2000.

ÉTAT ACTUEL

Le château affiche l'allure austère des forteresses moyenâgeuses. Il présente une forte tour carrée flanquée de quatre tours d'angles de mâchicoulis et de tourelles d'angles. Le château-fort se trouve au cœur d'un parc clôturé.


ACCÈS

Le château jouxte l'église. C'est une propriété privée visitable lors des journées du patrimoine.


VUES DU SITE



Le château et l'église



 Entrée actuelle



Angle Sud-Ouest du château




Portail principal




Échauguette




Fenêtre renaissance





Coté Est




Les tours de flanquement




 Angle Sud-Est



 Bâtiment classique accolé à la forteresse

dimanche 14 août 2016

ERMITAGE DU LAC DE LA MAIX

ERMITAGE DU LAC DE LA MAIX (88):

DE NOMBREUSES LÉGENDES SONT ATTACHÉES A CE LIEU

Un site touristique incontournable de la vallée de la plaine situé à quelques kilomètres de chez moi...

SITUATION

Le lac glaciaire de la MAIX se trouve sur la commune de VEXAINCOURT (88) à 678 mètres d'altitude, Il s'agit du lac vosgien le plus septentrional. Il a une profondeur de quinze mètres et une circonférence de huit cent mètres. Sa configuration la profondeur et le température de ses eaux en font un site dangereux où la baignade et le canotage sont interdits.


HISTOIRE

Déjà à l'époque celtes, des cultes étaient pratiqués en ce lieu. La présence d'une cité lacustre préhistorique est attestée sur ses rives et les restes d'une embarcation on été découverts.

Au XI° siècle, une vierge noire ( en fait une représentation d'une divinité celtiques ) est trouvée au bord du lac. Immédiatement un ermitage est créé. Un pèlerinage est organisé. On attribue à la vierge le pouvoir de ressusciter les enfants morts née le temps de leur donner le baptême....

La pèlerinage perdurera jusqu'aux années 1970 et disparaîtra en même temps que les derniers prêtres de la vallée.

Une première chapelle est érigée à proximité de l'ermitage en 1508. Elle reçoit le nom de CHAPELLE DE LA MER. Rappelons que le terme MAIX en vosgien veux dire jardin. L'occupation de l'ermitage pris fin en 1758 suite à "l'inconduite" de ses occupants.

En 1793 LA MAIX, partie intégrante de la principauté de SALM-SALM est rattachée à la France. La chapelle dépend de la grande paroisse de LUVIGNY. La vierge noire (qui a été repeinte afin de donner "un visage plus présentable" est conservée dans cette église.

En 1865 la chapelle actuelle est érigée. Le pèlerinage est toujours actif . La vierge est sortie de l'église de LUVIGNY et des porteurs mènent le cortège sur quelque huit kilomètres dont cinq de rude montée...


Le pèlerinage (collection particulière)



LES LÉGENDES


LE VIOLONEUX

Où il est dit qu''en lieu et place du lac se trouvait jadis une verte prairie où les jeunes gens aimaient à se réunir. Un inconnu, en fait le diable, vint un jour et joua du violon. Immédiatement les personnes présente se sont misent à danser sans pouvoir s'arrêter malgré le son de la cloche qui les appelaient à participer à l’office. Soudain le terre s'ouvrit engloutissant les danseurs dans les eaux d'un lac qui s'est soudainement formé...

Il paraît que parfois, certains soirs on peut entendre un violon...

LE SEIGNEUR DE LAC MAIX

Dans un château situé à la place du lac vivait un jeune page qui était tombé amoureux de la châtelaine mais cette dernière refusait ses avances. Fou de rage le jeune homme tua la dame et devint le chef d'une redoutable bande de brigand sous le nom de Seigneur de la Maix. La bande avait son refuge au château de la dame. Un soir d'orgie le vent ouvrit les portes du château avec violence laissant entrer lynx et sangliers affamés. Les bandits furent exterminés et la terre trembla, une faille s'ouvrit engloutissant le château et donnant naissance au lac...

LE BANC DE LA VIERGE

La vierge de la MAIX avait été volée par les gens de MOUSSEY (88). La statue décida de retourner à l'ermitage par ses propres moyens en traversant la montagne séparent les deux vallées. Exténuée elle s'appuyer contre une roche proche du lac. La pierre s'amollit sous sa main en y imprimant la forme des se doigts. Cette emprunte est encore visible de nos jours.


LE CANULAR

Dans les années 50, une bande de rigollots voulu faire croire au grand public que le lac était habité par un cousin de Nessie. Plusieurs personne affirmèrent avoir vu une créature qu'il nommèrent "Le monstre du LochMaix". La presse s'empara de l’événement et maintint le suspens plusieurs mois jusqu'au jour où le pot aux roses fut découvert...


ETAT ACTUEL

De l'ermitage subsiste la base de plusieurs constructions, plusieurs escaliers de pierre, les vestiges d'une crypte, un sarcophage en pierre et la chapelle du XIX° siècle ouverte au public.

Le lac présente la particularité d'avoir ses eaux vertes alimentées par plusieurs sources périphériques visibles du sentier circulaire.

ACCÈS

A VEXAINCOURT, suivre le fléchage routier. On atteint le lac par une étroite route forestière de cinq kilomètres de long. Un vaste parking permet de stationner les voitures. 


VUES DU SITE

L'ERMITAGE



La vierge de La MAIX (collection particulière)
De nos jours cette statue n'est plus visible, l'accès à église de LUVIGNY étant interdit pour raison de sécurité.




Vue générale




L'escalier principal




L’escalier Sud




Le sarcophage




Vers la crypte




L'entrée




Sous la voûte en partie effondrée




Vestiges de l'autel




La chapelle




Intérieur de la chapelle




Le campanile


LE LAC



Ne vous fiez pas aux apparences, à la limite des eaux vertes le fond est à quinze mètres









LES SOURCES










LE GUÉ DE VEXAINCOURT

une curiosité dans le village de VEXAINCOURT




Le gué n'est plus utilisé de nos jours, remplacé par ce pont.

samedi 6 août 2016

MENHIR DE PIERRE BORNE

LE MENHIR DE PIERRE BORNE (54):


LE PLUS GRAND MONOLITHE DE L'EST DE LA FRANCE



Ce monument est aussi appelé "MENHIR DE RAON-L'ETAPE".



SITUATION



Le menhir de PIERRE BORNE se trouve sur la commune de BERTRICHAMPS (54) à 305 mètres d'altitude au sommet d'une élévation surplombant le stade de la ville de RAON-L'ETAPE (88).



HISTOIRE


On estime que l'érection du menhir remonte au troisième millénaire avant Jésus-Christ. Il est classé Monument Historique en 1924.



ETAT ACTUEL


C'est un monolithe constitué d'un bloc de granit de RAON L'ETAPE dont le poids est estimé à 7,8 tonnes. Avec une hauteur de 3,25 mètres, c'est le plus grand menhir de l’extrême est de la France.



ACCÈS

A RAON-L'ETAPE prendre la route menant au lieu-dit LA CRIQUETTE située avant l'entrée du stade. Y stationner le véhicule et suivre le balisage qui vous guidera vers le menhir après environ 300 mètres marche.



VUES DU SITE


Escalier d'accès


Face Sud


Angle Nord-Ouest


Angle Sud-Est


On croit y déceler la trace d'un visage

CHÂTEAU ET CITADELLE DE LONGWY

LE CHÂTEAU ET LA CITADELLE DE LONGWY (54) :

FORTIFICATION CLASSÉE PAR L'U.N.E.S.C.O.

SITUATION

Le château et la citadelle de LONGWY se trouvent sur la commune du même nom et constituent la ville haute située à 382 mètres d'altitude.


HISTOIRE

Au X° siècle LONGWY est une terre barroise. Le château fort est construit sur ordre du duc de BAR au cours du XI° siècle. La ville haute de LONGWY va naître aux pieds du château.Vers 1190 le duc de Lorraine SIMON II devient propriétaire des lieux. Cette situation dure jusqu'en 1292 sous FERRY III. A cette date LONGWY redevient terre barroise et va constituer la limite nord du comté. 

Au XV° siècle l'on édifie la tour dite de Malcouvert. En 1646 le château est assiégé par les Français. Il est pris et immédiatement démantelé. Par le traité de Nimègue du 19 août 1678 marquant la fin de la guerre de Hollande, LONGWHY est rattaché définitivement à la France. Le roi LOUIS XIV ordonne à VAUBAN et CHOISY de transformer la vieille forteresse en place forte. Les travaux dureront de 1679 à 1684. Sur le promontoire surplombant la Chiers va naître une grande citadelle qui sera fortement endommagée lors des combats modernes de 1914 et 1944.


Siège de LONGWHY


Les fortifications seront classées Monument Historique le 19 mars 1921, puis classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.


ETAT ACTUEL

Il ne subsiste qu'une tour ronde du château féodal. Le principal vestige de la citadelle est constitué par la porte de France. Un sentier est aménagé pour visiter l'ensemble des fortifications.

ACCÈS

Laisser le véhicule sur le vaste parking situé à l'entrée de la ville haute et visiter les lieux à pieds.


VUES DU SITE

LE CHÂTEAU



Le château autrefois (collection particulière)




Tour dite de la Chapelle (collection particulière)



LA CITADELLE




Plan des lieux




Promenade des remparts




Un bastion




La porte de France




La porte de France au début du XX° siècle




Débouché de la porte et route d’accès




Sous le porche




Poudrière




Fossé Sud




Demi-lune




Corps de garde




Porte Sud-Est





Les portes




Courtine




Casernements